LA COMPAGNIE À LA COURNEUVE

LA COMPAGNIE

Le projet pour la compagnie, et par conséquent le lieu dont nous avons la charge, est de porter une très forte ambition dans nos liens au territoire. De faire exister nos spectacles au bon moment et surtout au bon endroit. L’équipe artistique de la compagnie est sur le terrain, en invention permanente, en lien direct avec les collectivités et les habitants du territoire.

Nous revendiquons notre envie d’être une compagnie locale, de prendre soin de l’environnement qui nous entoure et de créer pour lui et par lui. Sans exclure la diffusion de nos spectacles au-delà de ce territoire, nous voulons infuser fortement là où nous sommes.

Nous recherchons une esthétique technique simplifiée qui s’ancre dans notre réel et dans celui des spectateurs. Nous nous inscrivons dans une démarche théâtrale qui se recentre sur l’interprète, sa créativité, dans un rapport franc et sincère avec le public. Nos propositions font fusionner l’espace de la fiction et l’espace du spectateur pour inclure le public dans la construction dramaturgique. Les spectateurs sont invités à célébrer la représentation comme un espace de liberté, de fête et de partage. La représentation devient instant de rassemblement où naissent tous les possibles, l’éveil d’une conscience citoyenne, une émotion à la fois intime et collective.

Nous travaillons sur un cycle de recherche artistique qui interroge à travers des formes et des écritures théâtrales différentes à la fois l’engagement et la langue : le rapport entre pouvoir et individu, l’utopie politique et poétique. 

 

Les spectacles de la compagnie sont pensés comme des formes mobiles, vivantes et qui s’adaptent à différents espaces de représentation. Avoir un lieu de travail, notre boîte noire, nous permet d’expérimenter des formes de spectacle imaginées dès le début pour être joué partout et s’adapter à tout espace.

Le 1er octobre 2019, la compagnie les enfants du paradis devient l'équipe résidente de La Comète (Ancien Cinéma L'Etoile) à La Courneuve.


La compagnie est liée à la ville de La Courneuve par une convention au titre de son activité artistique et de son rôle de coordination du lieu pour une durée de 3 ans.
La Comète devient donc pour 3 années le lieu de travail de la compagnie, avec un bel espace de création ainsi qu'un bureau administratif.
 

La Comète se situe au 21 avenue Gabriel Péri à La Courneuve. Sous forme de délégation de service public pour la ville de La Courneuve, nous portons un projet de Maison des Pratiques Artistiques dans cet ancien cinéma construit dans les années 30 par une famille italienne. Ce lieu nous permet de chercher et de créer des spectacles, d'ancrer véritablement une présence d'artistes sur ce territoire. Nous portons de nombreuses actions artistiques pour et avec les habitants, sous forme d'ateliers, de stages, de rencontres avec des enfants, des adolescents, des adultes, des séniors en partenariat avec des Maisons pour tous, des associations, des écoles, des collèges, avec le Secours Populaire... Il peut également s'agir de répétitions ou d'étapes de travail ouvertes au public. Nous accueillons également la pratique amateur via d'autres associations de La Courneuve ainsi que d'autres compagnies professionnelles qui inventent des actions pour les habitants. Ce projet représente le prolongement de ce pourquoi nous avons commencé à fabriquer des spectacles : créer du lien, se raconter des histoires, être ensemble.

En structurant le projet de La Comète à La Courneuve, la compagnie Les enfants du paradis entend rendre pérenne le lien entre le lieu, la population, les acteurs sociaux, culturels, éducatifs locaux et les collectivités territoriales. 

Par une présence artistique réelle, contribuer à assurer un dialogue social, une rencontre entre des publics différents. Créer un échange permanent et vivant entre l’art en train de se faire et les habitants, créer des croisements entre professionnels et amateurs, entre artistes de différentes disciplines, entre différents publics, entre artistes et population. En prenant place dans la cité, au sein de La Comète, s’inscrire dans une démarche d’intérêt collectif, s’interroger sans cesse quant à comment développer une culture du lien, dans une conscience du rôle de l’artiste dans la société au niveau local comme au-delà.

1_0.jpg

crédit photo : Ville de La Courneuve

Depuis 2012, nous avons travaillé avec...

le CROUS de Besançon, la ville de Chennevières sur Marne, Confluences-Paris, la Comédie Tour Eiffel, la Mairie de Pantin, la Nef-Manufacture d'Utopies, le théâtre du Fil de l'eau-Pantin, le Centre d'animation de la Jonquière (Paris 17ème), le Centre d'animation de la Poterne des Peupliers (Paris 13ème), la Générale-Paris, le Théâtre de Verre, l'Odéon-Théâtre de l'Europe, la ville de Chatenay-Malabry, le Studio Théâtre de Charenton, l'Espace Diamant à Ajaccio, le théâtre de Saint-Maur, la ville de La Courneuve, les Archives Diplomatiques...

Géraldine Szajman - direction artistique

Géraldine Szajman entre en Classe Libre du Cours Florent en 2008 (Promotion 29) et y suit l’enseignement de Jean- Pierre Garnier, Mathieu Genet, Laurent Natrella et Daniel Martin. Elle a joué sous la direction de Pierre Hoden , Paul Desveaux, Clément Poirée, Francis Huster, Sandrine Anglade, Frédéric Jessua, Sonia Masson … Elle travaille avec les éditions Gallimard dans des lectures-spectacles pour enfants et enregistre régulièrement des dramatiques à France Culture et France Inter.

En 2012, Vincent Marguet et elle créent la Cie Les Enfants du Paradis. Elle écrit et joue le premier épisode des P’tits Mythos, création jeune public sur l’histoire de Thésée dans le labyrinthe du Minotaure et collabore avec Fanny Santer sur la  mise en scène d’une pièce courte de Thomas Bernhard. Elle écrit et met en scène Chaos ou l'étincelle de Prométhée et Petites Histoires de la démesure. Elle met également en scène L'Ile des esclaves de Marivaux. En 2019, elle porte avec Mathilde Evano le projet pour La Comète à La Courneuve.

Mathilde Evano – administratrice et comédienne

 

Vincent Marguet – comédien et collaborateur artistique

Clémentine Lebocey – comédienne

Yasmine Nadifi – comédienne

Baptiste Drouillac – comédien

Manon Combes – comédienne

Vivien Lenon – technicien et musicien

Karine Loisy – scénographe et costumière

Pierre Hoden – comédien

Fanny Santer – comédienne et chorégraphe

Olivia Châtain - comédienne